Cette année, dans une école élémentaire où j ‘anime la chorale, les enseignantes du CM2 ont travaillé sur le théâtre de Molière et plus précisemment sur « Les Fourberies de Scapin ».  Ensemble nous avons cherché en vain une chanson sur le thème. A part Jean-Baptiste Poquelin de Chantal Goya, rien de remarquable. Nous avons donc entrepris de réaliser une chanson originale. J’ai écrit le texte à partir de l’extrait de la scène entre Scapin et Léandre. Nous avons enregistré le choeur des enfants à l’école, et voici le résultat.
Coïncidence heureuse où volonté du compositeur: la musique est construite comme une tarentelle, la danse de la même origine que Scapino, l’ancètre italien du héros de la pièce.